Isaac ASIMOV

Nous piétinerons éternellement aux frontières de l’Inconnu, cherchant à comprendre ce qui restera toujours incompréhensible. Et c’est précisément cela qui fait des nous des hommes.”

in Les cavernes d’acier

Isaac Asimov ,d’origine Russe est né à Petrovitchi (un petit village à 100 km au sud de Smolensk), le 2 janvier 1920. Le 11 janvier 1923 la famille Asimov obtient le droit d’émigrer vers les Etats-Unis grace à un oncle d’Isaac installé à New York avant 1914.
Ainsi malgré une enfance miséreuse dans le Bronx, Isaac devient un vrai petit Américain et malgré des problèmes de discipline c’est un élève brillant. Finalement il rentre à l’Université en biologie dès ses 15 ans. C’est là qu’il y découvre une de ses passions : la chimie.

On peut définir la Science-Fiction comme la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l’être humain aux progrès de la science et de la technologie

Parallèlement il continue à écrire de la S.F. et lorsque en avril 38 il finit sa première nouvelle intitulée Cosmic Corkscrew, il décide d’aller la porter directement au rédacteur en chef d’une des plus célèbres revue de S.F., Astounding ScienceFiction .
Ce dernier le reçoit amicalement mais refuse la nouvelle tout en l’engageant à travailler plus son écriture. Isaac est alors plus que motivé ! Puis il place enfin une première nouvelle après l’avoir retouchée de nombreuses fois. Ainsi pendant 2 ans, grâce à Astounding Isaac écrit ses premières nouvelles qui seront publiées dans la revue.

En mai 1941 il obtient une maîtrise à l’Université de Colombia. En 1946 il revient à N.Y. pour passer sa thèse qu’il finit par obtenir le 20 mai 1948.

A la fondation de l’état d’Israël en 1948,tous mes amis juifs se sont vivement réjouis j’étais le seule a jouer les troubles fêtes.”nous sommes en train de nous construire un ghetto, disais-je.Nous y serons entourés de dizaine de millions de Musulman qui ne nous pardonnerons jamais, ne nous oublierons jamais, et ne s’en iront jamais.

in Moi Asimov page 458-459

Puis en 1949, a l’âge de 19 ans , il devient célèbre grâce au cycle Fondation et ce celui des Robots.

La Violence est le dernier recours de l’Incompétence
Salvor Hardin , in Fondation

Cet homme est a la fois scientifique et romancier, il possède un doctorat de biochimie mais il est plus connue pour son œuvre littéraire ; cependant le nombre de ses publications scientifique est beaucoup plus importante que celle des ses romans (il a écrit de nombreux ouvrage de vulgarisation de biochimie, anthropologie, astronomie, et de mathématique ). Il publia en outre plusieurs ouvrages pour enfants sous le pseudonyme de Paul French. Il ecrira aussi sur la Bible ou Shakespeare…Son œuvre est immense tout en restant facile d’accès grâce a une écriture clair et limpide. il enseigna aussi à l’université de Boston durant dix ans.

Entre les années 60 et 70 il publie peu ,enseignant a l’université de Boston. Il revient en force en 1972 avec les Dieux eux-mêmes pour lequel il obtiendra le prix Hugo. A partir de 1980, il essaye d’unir toute sont œuvre en un seul univers. Isaac Asimov meurt le 6 avril1 1 992 à New York.

Peu des ses romans on été porté a l’écran , on peu toutefois noté certains exemples remarqués et de bonne qualité comme Le Voyage Fantastique dans les année 70 , au encore plus recement l’Homme Bicentenaire avec Robin Williams ou I.Robots avec Will Smith. Les Robots, un autre cycle dont il conviendrait de parler vu son impact sur l’imaginaire actuelle…

Je ne vous en dirait pas plus sur cet auteur, Je vous conseil plutôt de lire son autobiographie Moi Asimov…

Je n’ai aucun regret […] à l’idée de ne pas être là pour voir se mettre en place les futurs possibles. Car comme Hari Seldon, je peux contempler mon oeuvre tout autour de moi et cela me console. Je sais que j’ai étudié, imaginé et dépeint par écrit bien des avenirs éventuels, alors c’est un peu comme si je les avais personnellement connus.”
Epilogue de « moi, Asimov »

Sélection Bibliographique :

1950 Les Robots
1954 Les cavernes d’aciers
1951 Fondation
1952 Fondation & Empire
1953 Seconde Fondation
1950 Cailloux dans le ciel
1966 Le voyage fantastique
1972 Les dieux eux-mêmes
1976 L’homme bicentenaire
1978 I, Robot (avec Harlan Ellisson)
1994 Moi, Asimov Autobiographie

Citations :

Les Trois lois de la robotique

Première loi :
Un robot n’a pas de droit de blesser un être humain ni de permettre par son inaction qu’un être humain soit blessé. A robot may not injure a human being, or, through inaction, allow a human to come to harm.
Deuxième loi :
Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf quand de tels ordres entrent en comflit avec la première loi. A robot must obey orders given to him by human beings except where such orders would conflict with the First Law.
Troisième loi :
Un robot doit protéger sa propre existence à la condition que cette protection n’entre pas en comflit avec la première et la deuxième loi. A robot must protect its own existence as long as such protection does not conflict with the First or Second Law.

Loi citée par R. Giskard Reventlov et R. Daneel Olivaw dans « Les robots et l’Empire »
Isaac Asimov, J’ai lu, 1985

 

 

 

Laisser un commentaire