Philip Kindred DICK

 » Je suis vivant et vous etes mort   »

Une Phrase que reconnaîtrons les Fans de cet auteur américain !

P.K Dick occupe une place à part dans la Science Fiction du 20ème siècle .

Impossible de le comparer aux classiques du genre, ses livres sont trop bizarre , trop hors norme… Mais c’est justement cette étrangeté qui a fait son succès . Sa facilité a nous mentir sur la réalité et à mélanger rêve et réalité n’a pas d’égal .

« Les Androïdes rêvent t’ils de moutons électrique ?  »

Le cinéma n’a retenu que des histoires classique comme Bladerunner, Total Recall, Minority Report ou Planète Hurlante, mais ces pensées ont vogué beaucoup plus loin …

Ces romans paraissent de véritables trips sous Acid … Il créa ainsi des perles comme Ubik , qui, comme le Temps désarticulé, ou à Rebrousse temps , nous entraîne dans un monde irréel ou nous perdons pied . Des histoires complexes , à plusieurs niveau de lecture , et une ambiance Dickienne très particulière …

Il s’est intéressé au effet de la drogue, il écrira alors des livres comme Le dieu venu du Centaure , en se penchant sur le mysticisme , il commettra le Maître du haut châteaux …

L’oeuvre de P.K Dick est vaste , et difficile a décrire sans dévoiler l’histoire de ses romans… Essayez le …

De facon plus formel, Philip Kindred Dick est né à Chicago le 16 décembre 1928 avec sa sœur jumelle Jane. Cette dernière ne devait malheureusement pas survivre. Ses parents sont fonctionnaires fédéraux et déménage donc souvent : Chicago, Washington, Berkeley, puis se sépare .Il entreprend des études de philosophie à l’université de Berkeley. Il Socialiste , et a cause de la guerre froide, il est renvoyé pour « communisme »… Il ne cessera d’avoir des problèmes comme ses héros de roman, comme si le destin leur en voulait . Son épouse était un membre du parti radical américain,le FBI l’engage pour surveiller sa femme…

Puis le couple ne fonctionne plus très bien, en 1959, sa femme s’enfuie en emmenant sa fille. Philip confronté par ailleurs à de graves difficultés financières, plonge alors dans sa première grave dépression nerveuse et cesse d’écrire.

Mais en 1962, il émerge avec la publication du Maître du Haut-Château et remporte le Hugo l’année suivante.Entre 1963 et 1964, produit ses romans les plus célèbres aidé de stimulants artificiels à forte doses et après avoir essayé différentes drogues.

En 1969, divorcé une deuxième fois ,il n’a pas la garde de l’enfant . Il se détruit au amphétamines…

En 1971, on lui vole tous ses manuscrits. il s’enfuit au Canada. Il se convertira assez tard au christianisme .

Il meurt en 1982 miné par les drogues et la maladie après avoir écrit ses dernières œuvres.

Séléction bibliographique :

1959 Le temps désarticulé
1962 Le bal des schizos
1962 Le maître du haut chateau
1974 Coulez mes larmes dits le policier
1964 Glissement de temps sur Mars
1964 Les clans de la lune alphane
1964 Simulacre
1965 Le dieu venu du centaure
1967 A rebrousse-temps
1968 Blade runner
1969 Ubik
1970 Au bout du labyrinthe
1976 Deus Irae
1977 Substance mort
1982 Les dédales démesurés

Laisser un commentaire