Exposition Jean-Luc Navette – L’Epicerie Moderne – Du 5 février au 30 mars 2014

« I went to the crossroad… »

article-robertNoir c’est noir. Véritable conteur lugubre, Jean-Luc Navette nous dépeint à travers ses illustrations des histoires qui finissent mal, inéluctablement. Jamais de happy end. C’est armé de son feutre noir ou d’encre de chine que l’illustrateur scelle le destin toujours tragique de ses personnages.

Comme plongés au cœur d’un cabinet de curiosités, nous chinons de toile en toile sur fond de Murder Ballads, et pouvons y déceler des notes de blues du Delta, des relents de champs de batailles, des parfums d’amours funestes. Nous y croisons freaks, artistes maudits et créatures de la nuit. Ici, la magie côtoie une noirceur toujours splendide qui touche droit au cœur et aux tripes, comme si tous ces petits récits faisaient finalement partie de nous, d’un passé encore palpable.

Une exposition que je vous recommande chaudement, ainsi que deux ouvrages de l’artiste à se procurer d’urgence : « Crève ! » (éditions Black Cat Bones) et « Dernier été du vieux monde » (éditions Noire Méduse).

matelot coward tom

Important également : le sieur Navette est tatoueur au salon Viva Dolor dans le quartier Saint-Jean à Lyon, et son travail à l’aiguille, aussi convaincant que ses sérigraphies, donne furieusement envie de se faire piquer ! Il est également chanteur du groupe Blues Butcher Club, ravissant nos esgourdes à grands coups de blues/punk. Un artiste à suivre de près !

lanuitestmonroyaume

 

http://jean-lucnavette.blogspot.fr/                   http://noiremeduse.bigcartel.com/

auxrendezvousdesinnocents

Laisser un commentaire