THE 3RD AND THE MORTAL, Tears Laid In Earth

THE 3RD AND THE MORTAL
Tears Laid In Earth
1994
Norvège
Atmospheric doom metal

01. Vandring
02. Why So Lonely
03. Autopoéma
04. Death-Hymn
05. Shaman
06. Trial Of Past
07. Lengsel
08. Salva Me
09. Song
10. In Mist Shrouded
11. Oceana

Vous aimez la mélancolie ? Les promenades rêveuses et solitaires au sein de profondes forêts ? Eh bien, mes chères sombres âmes sensibles, vous serez servies par cet album. En effet, les Norvégiens de The 3rd and the Mortal nous offre un joyau noir, triste, mais ne se complaisant pas dans un pathos ridicule. L’album, emmené par la délicate voix de la somptueuse Kari Rueslåtten nous entraîne dans le royaume de l’introspection et des sentiments neurasthéniques. Cet album est la consécration du metal atmosphérique. L’auditeur est immergé dans des ambiances éthérées propices à la rêverie maussade. On retiendra les magnifiques « Why So Lonely », « Autopoéma » ou « Song », toutes empreintes d’une profonde tristesse si communicative. Au risque de me répéter, la force de ce CD, devenu une référence pour le genre, tient en grande partie dans la voix si belle de Kari, qui parvient à nous faire vivre de pures instants de spleen. Sa voix est d’ailleurs parfaitement mise en valeur, notamment sur le titre « Vandring » qui ouvre l’album et qui est chanté a cappella. La musique n’est pas en reste. Les musiciens du groupe sont excellents et ont un feeling incroyable, en particulier les trois guitaristes. Il faut néanmoins avouer que je n’aime pas trop les 2 derniers titres : « In Mist Shrouded » et « Oceana » (qui dure 18 minutes 10 !) qui brisent la douceur mélancolique du reste de l’album pour la remplacer par des ambiances plus inquiétantes, donc moins agréables. Néanmoins, l’album est tout simplement sublime. Kari quittera le groupe après cet album et mène actuellement une carrière solo avec succès et participera également au projet Storm (avec deux grandes figures du black metal norvégien : Fenriz de Darkthrone et Satyr de Satyricon). Quant au groupe The 3rd and the Mortal, il s’est orienté vers un travail plus expérimental depuis.

Laisser un commentaire